Editions Ibuntu

N° ISBN : 978-292432300-7

 

Éditions Point d’Appui 2004 -  2016 ®

Issus du monde universitaire, du domaine de la formation professionnelle ou encore du secteur de l’intervention en milieu organisationnel, les auteurs se rencontrent ici au croisement des héritages de la psychosociologie, de la pédagogie perceptive et autres théories et pratiques formatives. Ils prennent également appui sur la force des savoirs issus d’une réflexion sur leurs pratiques et leurs expériences, pour systématiser la question de l’accompagnement et de la formation aux relations humaines.

Ils proposent d’envisager l’espace d’accompagnement comme une occasion de s’ouvrir solidairement à la rencontre de cette vie inaltérable, logée au creux de chacun, qui donne accès à une vitalité profonde, à un élan et un désir de devenir qu’aucun stimulus externe ne saurait raviver avec autant d’éclat. Ils avancent aussi des itinéraires de conquête d’une plus grande liberté face à l’empreinte des histoires personnelles et collectives, dans le projet de s’émanciper du poids des déterminismes socioculturels.

        Se dessine ainsi l’émergence d’une articulation créatrice entre le savoir-vivre-avec-soi et le savoir-vivre-et-agir-ensemble. Le lecteur trouvera des pistes pour une éducabilité relationnelle dans le champ de la formation à l’accompagnement du devenir humain et de la construction de cités plus vivantes.

Danis Bois est psychopédagogue, titulaire d’un Doctorat européen en sciences de l’éducation, Professeur associé de l’université Fernando Pessoa de Porto. Il est directeur du Centre d’étude et de recherche appliquée en psychopédagogie perceptive (CERAP / UFP) où il dirige des travaux de recherche (masters et doctorats) dans les champs des actions soignantes, éducatives et artistiques.
Il est fondateur de la somato-psychopédagogie et de la fasciathérapie.
Jean-Philippe Gauthier est titulaire d’une Maîtrise en études des pratiques psychosociales de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), doctorant en Psychopédagogie perceptive à l'Université Fernando Pessoa, il est chargé de cours en psychosociologie à l’UQAR, chercheur au Cercle de Recherche en Étude des Pratiques Psychosociales (CRIEPPS) et au CERAP.
Marc Humpich est Docteur en sciences, professeur associé à l'UFP et chercheur au CERAP. Il est également professeur associé au département de psychosociologie et travail social à l'UQAR. Il est membre du Groupe de recherche en approches somato-pédagogiques de l’accompagnement (GRASPA/UQAR).
Jeanne-Marie Rugira est rwandaise d'origine et québécoise d’adoption ; psychopédagogue de formation initiale, elle est docteure en sciences de l’éducation.  Professeur régulier, elle dirige actuellement le département de Psychosociologie et travail social à l’Université du Québec à Rimouski.  Elle est fondatrice du GRASPA et des Éditions Ibuntu.

Ont collaboré à cet ouvrage : Luis Adolfo Gómez González, Diane Léger, Danielle Boutet, Sacha Genest Dufault, Arouna Lipschitz, Daniel Grosjean, Serge Lapointe, Jean Humpich, Mire-Ô-Tremblay, Pascale Bergeron, Marie Beauchesne, Eve Berger.

Danis Bois est psychopédagogue, titulaire d’un Doctorat européen en sciences de l’éducation, Professeur associé de l’université Fernando Pessoa de Porto. Il est directeur du Centre d’étude et de recherche appliquée en psychopédagogie perceptive (CERAP / UFP) où il dirige des travaux de recherche (masters et doctorats) dans les champs des actions soignantes, éducatives et artistiques.

Il est fondateur de la somato-psychopédagogie et de la fasciathérapie.

Jean-Philippe Gauthier est titulaire d’une Maîtrise en études des pratiques psychosociales de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), doctorant en Psychopédagogie perceptive à l'Université Fernando Pessoa, il est chargé de cours en psychosociologie à l’UQAR, chercheur au Cercle de Recherche en Étude des Pratiques Psychosociales (CRIEPPS) et au CERAP.

Marc Humpich est Docteur en sciences, professeur associé à l'UFP et chercheur au CERAP. Il est également professeur associé au département de psychosociologie et travail social à l'UQAR. Il est membre du Groupe de recherche en approches somato-pédagogiques de l’accompagnement (GRASPA/UQAR).

Jeanne-Marie Rugira est rwandaise d'origine et québécoise d’adoption ; psychopédagogue de formation initiale, elle est docteure en sciences de l’éducation.  Professeur régulier, elle dirige actuellement le département de Psychosociologie et travail social à l’Université du Québec à Rimouski.  Elle est fondatrice du GRASPA et des Éditions Ibuntu.


Ont collaboré à cet ouvrage : Luis Adolfo Gómez González, Diane Léger, Danielle Boutet, Sacha Genest Dufault, Arouna Lipschitz, Daniel Grosjean, Serge Lapointe, Jean Humpich, Mire-Ô-Tremblay, Pascale Bergeron, Marie Beauchesne, Eve Berger.